Pourquoi introduire le mouvement dans votre routine ?

Pourquoi introduire le mouvement dans votre routine ?

Entre les publicités pour le fitness, les flyers médicaux prônant une vie active et les conseils de vos proches, la pression se fait vite ressentir et peut même décourager, surtout si vous avez l’habitude d’être sédentaire. Pourtant, les effets positifs d’une activité physique régulière sur la santé sont indéniables, tant sur le plan physique que psychique.

Les bienfaits de l’activité physique

Nombreux et variés sont les bienfaits de l’exercice sur la santé. En effet, la pratique d’une activité physique régulière réduit le risque de maladies non transmissibles (MNT)1. Parmi celles-ci, l’on retrouve notamment les accidents vasculaires cérébraux et cardiovasculaires, le cancer, le diabète et l’hypertension2.

En outre, être actif physiquement permet de renforcer sa musculature et sa masse osseuse et de développer ses capacités fonctionnelles – particulièrement importants dans le troisième âge pour réduire le risque de chute – tout en maintenant un équilibre pondéral3.

Les bienfaits de l’exercice se manifestent également sur le plan psychique : le stress, l’anxiété et la dépression4 peuvent être combattus ou du moins atténués par la pratique régulière d’une activité physique stimulant la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine.

Qu’entend-on par « activité physique » ?

Il s’agit de toute activité permettant au corps d’être en mouvement et de dépenser de l’énergie5. Ainsi, effectuer les tâches ménagères et faire du jardinage sont des activités physiques bénéfiques pour la santé6. Les activités sportives, telles que la marche rapide, la course à pied, la nage rapide, le cyclisme à un rythme soutenu et la musculation7, sont d’autant plus bénéfiques car plus intenses et exigeantes pour le corps.

Les recommandations de fréquence et d’intensité varient pour chaque tranche d’âge. Entre 18 et 64 ans, il est recommandé de pratiquer au moins 2h30 d’activité physique modérée ou 1h15 d’activité physique d’intensité soutenue par semaine, en respectant un laps de temps minimum de 10 minutes afin de garantir des effets positifs au niveau cardiorespiratoire8. Au-delà de 64 ans, l’on retrouve la même recommandation avec une consigne supplémentaire : être actif au moins trois jours par semaine afin de maintenir un bon équilibre9.

Le plus important si vous êtes peu, voire pas du tout, actif, c’est d’introduire l’activité physique dans votre vie de façon progressive. Vous pourrez par la suite en augmenter la fréquence et l’intensité à votre rythme afin de vous rapprocher des recommandations et améliorer votre qualité de vie.

  1. http://www.who.int/features/factfiles/physical_activity/fr/
  2. ibid
  3. ibid
  4. ibid
  5. ibid
  6. ibid
  7. ibid
  8. ibid
  9. ibid

Laisser un commentaire

Close Menu